samedi 19 février 2011

Israël immun ?

Qu'en pensez-vous ? 
C'est l'un des nouvelles qui est tombée hier : Israël a échappé à une résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies à son égard. Cela est du au véto américain - le premier de l'ère Obama - contre la proposition du groupe arabe. Voilà le communiqué fait par le service de presse des Nations Unies (ici également) :

Conseil de sécurité : rejet d'un projet de résolution sur la colonisation israélienne

18 février 2011 – Un projet de résolution déclarant « illégale » la politique de colonisation par Israël dans le Territoire palestinien occupé a été rejeté vendredi par le Conseil de sécurité, en raison du veto d'un des membres permanents du Conseil, les Etats-Unis.
Le texte a obtenu 14 votes pour et 1 vote contre. Les Etats-Unis disposant d'un veto, il a été rejeté.
Le projet de résolution affirmait que « toutes les activités israéliennes de colonisation dans le Territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est, sont illégales et constituent un obstacle majeur à la réalisation de la paix sur la base d'une solution à deux Etats ».
Il condamnait « la poursuite des activités de colonisation par Israël, la puissance occupante, dans le Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est » et « toutes les autres mesures visant à modifier la composition démographique, le caractère et le statut du territoire, en violation du droit international humanitaire ». Le texte demandait qu'Israël cesse « immédiatement et complètement » toutes ces activités.
Crédit : ONU / Devra Berkowitz

A mon avis, le cas du conflit israélo-palestinien n'est pas prêt d'être résolu si Israël fait l'objet de passes-droits réguliers notamment grâce au véto de son ami et allié américain. Certes la représentante des Etats-Unis avancent la question des négociations pour la paix, mais ne faut-il pas qu'Israël fasse un geste significatif en ce sens ? Je pense que cela est nécessaire.
Cela ne m'aide pas à oublier ce que Bernard Valero, porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères et Européeennes français, m'a fait comprendre à la suite d'une conférence-débat ce mardi même à Lyon. En effet, suite à une question sur la visible supériorité d'Israël vis à vis des lois, le détournement fut habile et le discours fut à peu près le même que celui de la diplomatie d'outre-Atlantique.

1 commentaire:

  1. Les Etats-Unis ont tellement d'intérêts financiers à protéger Israël : armes, sécurité privée...
    Ils utilisent donc en toute logique leur veto, au détriment d'une logique internationale que doit prôner les Nations Unies.

    RépondreSupprimer