mardi 8 février 2011

Pour les générations futures

Qu'en pensez-vous ? 

CLIP EXPRESSION DIRECTE - GENERATIONS FUTURES

Voilà un nouvel article pour vous signaler la mise en ligne d'une nouvelle vidéo sur la page "Vidéo du Moment". Il s'agit là d'un clip du Mouvement Démocrate relative aux générations futures. Ce sont quatre membres du mouvement qui prennent successivement la parole pour évoquer divers thèmes.


Marc Fesneau (Secrétaire général du MoDem) évoque le besoin de réduire la dette pour éviter cette charge pour les générations futures avec dans l'idée que moins de dette permet des politiques plus ambitieuses.
Concernant ce point, je suis d'accord, mais je dirais qu'il manque peut être au moins une proposition concrète. N'étant pas calé en économie (en cela je m'explique auprès d'un de mes commentateurs que je remercie au passage de son intervention), je ne permettrai pas de faire une proposition et je laisse les personnes compétentes s'occuper de la maturation des idées du Mouvement Démocrate.

Sabrina Assayag (JDem, conseillère municipale) propose de sanctuariser les dépenser de l'Education Nationale, mais aussi une meilleure formation des enseignements et une revalorisation des statuts de ces derniers.
Je ne pense pas vous étonner si je vous dis que je suis à 200% derrière ces quelques propositions et notamment celle de faire de sanctifier les moyens de l'Education Nationale, c'est-à-dire de donner un budget (très) convenable à cette première priorité nationale et de le stabiliser.

Yann Wehrling (Porte-parole du MoDem) souhaite rendre compatible l'économie et l'écologie. Il propose aussi que des actions soient menées pour préserver la biodiversité et que soit trouvées d'autres solutions d'énergie. Il met aussi en avant la nécessité de mutualiser les moyens au niveau européen.
Etant plutôt favorable, pour le moment, à une écologie modéré qu'à une écologie radicale, je suis les propositions faites par notre porte-parole et membre du shadow cabinet en charge des questions d'écologie et d'environnement. Concernant la mutualisation des moyens, il est évident qu'elle est nécessaire, car la question de la santé de la planète nous concerne tous.

Christine Espert (Conseillère nationale du MoDem) dit que l'on doit pouvoir travailler et vivre dignement de son travail. Pour cela, elle propose un retour à la production de nos territoires et pourquoi pas un label de qualité, d'excellence à la française.
On retrouve ici l'idée de François Bayrou du "produire français" qu'il avait développé lors du congrès de décembre 2010. C'est l'une des propositions faites pour relancer l'emploi en France et j'ai la prétention de croire que c'est une bonne solution et je pense que l'on pourrait coupler ce passage avec le livret orange intitulé Le Projet Humaniste qui a été adopté lors du Congrès d'Arras en décembre 2009.


Pour conclure cet article, je vous propose de vous redonner la citation de François Bayrou qui débute ce clip. Pour rappel (ou information), elle est tiré d'un discours lors de l'université de rentrée 2009.
" Les jeunes Français devraient instruire à l'égard des gouvernants qui les ont placés dans cette situation un procès pour non-assistance à génération en danger. "

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire