lundi 11 juillet 2011

Privés de cantines !

Qu'en pensez-vous ? 
A l'heure où certains organisent un apéritif "saucisson-vin rouge" à l'Assemblée nationale, d'autres risquent de se voir privés de cantine à la rentrée scolaire. Ces autres, ce sont les enfants de chômeurs qui devront céder leur place aux enfants prioritaires dont les parents travaillent. Cette seconde nouvelle ne manque pas de révolter - entre autre - les fédérations de parents d'élèves ainsi que l'opposition de gauche.



Moi aussi je suis stupéfait d'une telle annonce : au motif que des parents ne travaillent pas (volontairement ou non), leurs enfants ne peuvent pas aller à la cantine avec leurs camarades ? C'est tout simplement une honte pour ceux qui ont osé voter cet amendement du règlement intérieur !
Je ne vois pas pourquoi ont refuserait une place de cantine à un élève dont les parents font une demande. A mon sens, c'est un endroit convivial qui prolonge l'éducation de l'enfant à la vie en société (je ne veux pas dire que ceux qui mangent chez eux ne sont pas sociables), et chacun devraient y avoir accès.

Toutefois, ne soyons pas bêtes et méchants, analysons un peu l'amendement en question : il y est question d'une priorité. Qui dit priorité, dit nombre de places limitées. Là est donc le véritable problème : dans le nombre de places de cantine. A mes yeux, il y a dès lors une solution : proposer plus de place en permettant au passage la création d'emploi (de surveillants et de cuisiniers notamment).

1 commentaire:

  1. oulalah le sujet est très grave !!! vite tout le monde aux armes, descendons dans les rues !!! non mais t'es sérieux ? t'as vraiment un souci !

    RépondreSupprimer